Créer une entreprise en Inde sans argent en tant qu’étranger

Souhaitez-vous démarrer une entreprise en Inde sans argent? Si OUI, voici un guide complet ainsi que les formalités légales pour créer une entreprise en Inde en tant qu’étranger .

D’accord, après avoir fourni une analyse approfondie des 50 meilleures petites entreprises idées en Inde et une série d’exemples de modèles de plans d’entreprise spécifiques à l’industrie; nous allons maintenant analyser en détail les exigences légales, la faisabilité du marché et tout ce qui est nécessaire pour créer une entreprise en Inde. Alors, mettez votre chapeau d’entreprise et passons à l’avancement.

Pourquoi créer une entreprise en Inde?

Si vous souhaitez savoir où créer une entreprise, ne cherchez pas plus loin que l’Inde. Si ce n’est rien d’autre, faites-le à cause de sa population nombreuse et jeune. Selon le FMI, l’Inde est l’une des économies émergentes avec 5,9% de la production mondiale, soit le double de celle des États-Unis avec 2,5%. En outre, en raison de la loi de modification de la législation bancaire adoptée en 2012, le capital est davantage disponible pour les entrepreneurs volontaires.

En termes de PIB, l’Inde se situe au septième rang mondial et au troisième rang en termes de PPA. Elle possède également la plus grande économie en croissance, qui a attiré plusieurs entreprises mondiales. L’économie croissante de l’Inde offre aux investisseurs non seulement une population jeune et nombreuse, mais également un secteur exportateur fort. La base de consommateurs potentiels de l’Inde est supérieure à celle de la plupart des pays développés et en développement. L’âge médian en Inde est de 25,1 ans, ce qui est meilleur comparé à celui des États-Unis, qui est de 36,9 ans.

Tout entrepreneur cherchant à se lancer en Inde aura un avantage concurrentiel sur ses homologues d’autres pays, d’autant plus que l’Inde possède un important marché inexploité qui représente 1 200 milliards de dollars dans le secteur de la consommation. Fort de ces connaissances, vous ne devriez pas hésiter à lancer l’entreprise que vous avez l’intention de créer en Inde, car vous risqueriez de trouver de l’argent.

Créer une entreprise en Inde sans argent comme étranger: Un guide complet

  • Présentation générale

Selon une étude économique réalisée par l’Organisation de la statistique centrale (CSO) et le Fonds monétaire international (FMI) en 2015 2016 L’Inde est l’économie majeure qui connaît la plus forte croissance au monde et devrait connaître une croissance supérieure à 7% entre 2016 et 2017.

En 2015, l’Inde était classée au premier rang mondial en termes de confiance des consommateurs, selon un indice de confiance mondial créé par Nielsen. La croissance en Inde est indépendante des incertitudes économiques sur le marché mondial. À partir de 2018, l’économie indienne devrait connaître une croissance de 8% ou plus.

Les investissements directs étrangers (IDE) ont augmenté de 29% d’octobre 2014 à décembre 2015 Les mesures prises par le gouvernement indien ont eu une incidence positive sur le PIB du pays, qui a enregistré un taux de croissance de 7,6%. Les secteurs de l’économie qui ont connu une croissance importante comprennent les assurances, le financement, les services aux entreprises et l’immobilier. Selon un rapport de Goldman Sachs en 2015, le potentiel de croissance de l’Inde était estimé à 8% entre 2016 et 2021, si l’accès aux banques était plus important, l’adoption de la technologie ainsi que les réformes structurelles et urbaines.

Le gouvernement indien a donné la priorité à la durabilité dans ses efforts pour faire en sorte que le développement de l’Inde soit non seulement maintenu, mais se poursuive aussi à un rythme soutenu. Cela se fait par un encouragement à l’éducation, au développement des compétences, à la connectivité numérique ainsi qu’au développement des compétences.

Les faits et chiffres de l’Inde qui vous intéresseront en tant qu’investisseur / entrepreneur

L’Inde est censée devenir le troisième pays en importance l’économie du monde d’ici à 2030 en raison du fait que l’Inde possède la démocratie, la démographie ainsi que la demande. L’Inde compte également le plus grand nombre de jeunes au monde. Ce sont diverses raisons pour lesquelles l’Inde est l’endroit idéal pour les entreprises. Voici quelques faits et chiffres positifs pour vous:

  • En termes de produit intérieur brut (PIB), l’Inde se situe au septième rang, tandis qu’elle occupe la troisième position en termes de parité de pouvoir d’achat (PPA).
  • L’Inde est l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde.
  • L’Inde est devenue le principal centre d’innovation de rupture et de technologies de pointe.
  • En savoir plus De toutes les économies d’Asie du Sud, l’Inde est la meilleure en matière d’obtention de crédit. Elle est également classée 23 rd dans le monde, selon la Banque mondiale et la Société financière internationale.
  • La libération économique de l’Inde offre aux investisseurs un meilleur accès à son marché vaste et varié. .

Facteurs ou incitations encourageant les investisseurs à se lancer dans les affaires en Inde

L’Inde dispose de plusieurs facteurs encourageants qui attirent les investisseurs, en particulier au seuil de réformes majeures.Plusieurs incitations attirent les investisseurs indiens et ils le sont:

  • Avantage démographique
  • Fortes capacités techniques et techniques
  • Faible coût de la main-d’œuvre
  • Mesures d’incitation
  • Incitations à l’exportation
  • Consommation forte
  • Effectif durable et de qualité
  • Réduction du taux de l’impôt sur les sociétés de 30% à 25%

Démarrage d’une entreprise en Inde sans recherche de faisabilité sur le marché monétaire

Avant de créer votre entreprise en Inde, il est impératif que vous réalisiez une étude de faisabilité du marché. Il s’agit d’une enquête essentielle qui vous aide à évaluer les différentes options commerciales à votre disposition, ce qui contribuera par la suite à transformer votre idée en une réalité rentable. Il est nécessaire que votre étude de faisabilité du marché soit approfondie, car son exactitude déterminera le succès ou non de votre entreprise.

L’Inde a une structure constitutionnelle et le degré de délégation des pouvoirs aux États, notamment: des questions clés telles que le partage des ressources, l’acquisition de terres et la loi et l’ordre. Elle compte actuellement 29 États, un quasi-État et six territoires de l’union, qui sont directement administrés par le centre.

En raison des crises mondiales, l’Inde a connu sa part de ralentissement, en particulier en tant qu’économie émergente. Cependant, même lorsque la récession mondiale était forte, la croissance de l’Inde n’a pas trop été affectée, tombant à 6,7%, mais en 2013 et la croissance 14 ralentissant à 4,7%.

L’Inde devra maximiser son dividende démographique, d’autant que la moitié de sa population est âgée de moins de 25 ans. Cela signifie que l’Inde doit améliorer ses investissements dans les infrastructures, en améliorant la fourniture de services publics tels que l’éducation, les compétences et la santé, de manière à attirer davantage les investissements.

10 Des marques étrangères bien connues qui font des affaires en Inde

Au fil des ans, ces marques étrangères en Inde ne sont pas seulement devenues populaires, elles sont fermement ancrées dans l’esprit des Indiens en tant que marques dignes de confiance. Voici une liste de 10 marques étrangères bien connues en Inde;

  • Vicks (Proctor Gamble) Amérique
  • Étangs, bouée de sauvetage (Unilever)
  • Nouilles Maggi , Nescafé (Nestlé) Suisse
  • Bata Tchèque
  • Colgate (Colgate-Palmolive) Amérique
  • Horlicks (GlaxoSmithKline) Grande-Bretagne
  • Nokia Finlande
  • Cadbury (Mondelez International)
  • Johnson Baby (Johnson Johnson) Amérique
  • Adidas Amérique

Liste sur 10 entrepreneurs autochtones bien connus en Inde

L’existence d’entrepreneurs étrangers ne signifie nullement qu’il n’existe pas non plus d’entrepreneurs autochtones prospères en Inde. Chaque entrepreneur autochtone doit toujours concurrencer les marques étrangères. Par conséquent, pour réussir et devenir populaire, il faut beaucoup de travail.

Voici une liste d’entrepreneurs autochtones populaires en Inde;

  • Dhirubhai Ambani – Reliance Industries
  • Jehangir Ratanji Dadabhoy Tata – Groupe TATA
  • Nagavara Ramarao Narayana

  • Azim Premji – Industries Wipro
  • Lakshmi Niwas Mittal – ArcelorMittal
  • Ghanshyam das Birla – Groupe Birla
  • Dilip Shanghvi – Produits pharmaceutiques Sun
  • Mukesh Micky Jagtiani – Point de repère
  • Shiv Nadar – Infosystèmes HCL
  • Ardeshir Godrej – Groupe Godrej

Liste des 10 entrepreneurs / chefs d’entreprise autochtones les plus populaires

Les Indiens forment un groupe très entrepreneurial avec de grandes marques qu’on n’aurait jamais pensé indigènes, en particulier dans la plupart des pays. des marques indigènes ont des noms à consonance étrangère. La plupart des grandes marques indiennes sont parvenues à s’implanter dans d’autres pays. Voici les 10 entreprises autochtones les plus populaires en Inde;

  • Voitures Jaguar
  • Single Malt Amrut
  • Compagnie des Indes orientales
  • Allen Solly
  • HiDesign
  • Monte Carlo
  • Louis Philippe
  • Cygne d’Amérique
  • Peter England
  • Franco Leone

Les 5 meilleures villes pour faire des affaires en Inde

L’Inde possède l’une des économies les plus dynamiques en croissance au monde la technologie ainsi que l’innovation de rupture.Si votre objectif est de créer une entreprise en Inde, vous devez être guidé dans les meilleures villes dans lesquelles votre entreprise obtiendra le succès qu’elle mérite. Voici une liste des 5 meilleures villes pour faire des affaires en Inde;

  • Bengaluru
  • Gurgaon, région de la capitale nationale près de New Delhi
  • Hyderabad
  • Delhi
  • Mumbai

Analyse économique

Il est essentiel de mener une analyse économique car elle garantit qu’en tant qu’entrepreneur, vous examinez tous les aspects susceptibles d’affecter votre entreprise. Cette analyse économique vous donnera une idée de la prospérité de votre entreprise. Cela vous permet également de savoir si votre idée d’entreprise doit rester telle ou devenir une réalité.

L’Inde a toujours compté sur les exportations de services, les envois de fonds ainsi que sur les capitaux étrangers pour combler son fossé et renforcer ses opérations de change. réserve. L’Inde a également diversifié ses marchés d’exportation par le biais d’accords régionaux de libre-échange et négocie actuellement avec l’Union européenne. L’indice de facilité de faire des affaires établi par la Banque mondiale classe l’Inde à la 142ème place sur 183; ce qui est dû à des facteurs tels que la fiscalité, les infrastructures et la bureaucratie, la corruption et la bureaucratie.

L’Inde possède une richesse considérable en ressources naturelles, notamment les réserves de charbon, de fer et de pétrole. Cependant, malgré l’abondance de ces ressources naturelles, aucune politique durable n’a été mise en place pour exploiter ces ressources au service de la croissance économique.Les experts ont attribué la chute de la croissance du PIB à la faible croissance du secteur des ressources naturelles.

Risques et menaces possibles pour le démarrage d’une entreprise en Inde

L’Inde pourrait être un vaste pays au potentiel économique énorme; Cela ne signifie toutefois pas que les entreprises du pays ne sont pas confrontées à des défis et des menaces. Voici quelques défis à relever lorsque vous faites des affaires dans ce pays:

  • Coût élevé du démarrage d’une entreprise
  • Mauvaise électricité
  • Le manque de protection des investisseurs, en particulier dans exécution des contrats
  • Taux d’imposition élevé
  • Obstacles culturels
  • Complexité juridique du commerce international
  • Multiculturalisme
  • Menace terroriste
  • Corruption
  • Crime organisé

Création d’une entreprise en Inde en tant qu’aspect juridique étranger

  • Licences et permis commerciaux nécessaires pour créer une entreprise en Inde

Les licences et permis commerciaux sont des autorisations généralement délivrées par des organismes gouvernementaux afin que les entreprises puissent exercer leurs activités en toute légalité. Cela ne signifie pas que seules les nouvelles entreprises ont besoin de licences, car même les entreprises déjà établies doivent renouveler leur licence de temps à autre. Ils comprennent les éléments suivants:

  • Enregistrement de la taxe sur les services – Taxe sur certains services, coûts Rs.7 500
  • Carte de numéro de compte permanent (PAN) – numéro à 10 chiffres utilisé lors du retour du revenu, coûte Rs. 1 000
  • Numéro de compte de déduction pour perception d’impôts (TAN) – Un autre numéro à 10 chiffres à citer à des fins fiscales, coûte Rs. 2 000
  • Enregistrement TVA / CST – La TVA s’applique aux ventes intra-États, tandis que la CST s’applique aux ventes inter-États. Cela coûte Rs. 12 500
  • Licence d’établissement de magasins – Coûts de Rs. 7 500 et aide le gouvernement de l’État à soulager les employés du secteur non organisé.
  • Licence d’accise centrale
  • Code de l’exportateur-exportateur – Ce code à 10 chiffres est attribué aux entreprises pour leur permettre de commerce international, coûts Rs. 7 500
  • Taxe professionnelle: prélevée par le gouvernement de l’état et qui coûte généralement 40 roupies. 10 000
  • Enregistrement ESI (Employee State Insurance) – Fournit des avantages médicaux aux employés des usines et autres établissements commerciaux dont le salaire est inférieur à un plafond spécifié. Cela coûte Rs. 25 000
  • Enregistrement de la caisse de prévoyance des employés – Créée et gérée par le Trust du gouvernement central, les employeurs et les employés versent une certaine somme chaque mois pendant le mandat de l’employé. Cela coûte Rs. 25 000

La meilleure entité juridique à utiliser en Inde?

Le choix d’une entité commerciale est très important pour la création de votre propre entreprise en Inde. .Il existe différentes entités disponibles pour ceux qui ont l’intention de faire des affaires en Inde. Vous devez étudier attentivement les entités disponibles et choisir celle qui sera probablement la meilleure pour votre entreprise. Voici une liste d’entités pour vous guider;

  • L’entreprise individuelle

Il s’agit de la forme d’entité légale la plus simple à utiliser. ne pas être tenu d’obtenir un numéro de compte permanent (PAN) pour l’entreprise, car votre PAN personnel peut être utilisé. En outre, vous devez vous inscrire auprès de divers ministères sur la base des besoins uniquement. Les propriétaires d’entreprises relevant de cette entité juridique ont une responsabilité professionnelle illimitée, ce qui signifie que les actifs personnels peuvent être utilisés pour traiter des demandes de responsabilité.

  • Société de partenariat

Une entreprise de partenariat peut appartenir à 2 à 20 personnes. Le partenariat n’a pas de statut légal et a un PAN distinct de celui des membres. Les actifs peuvent être achetés par la personne morale, mais les propriétaires sont les associés de l’entreprise.

Une société de partenariat n’est pas obligée de s’enregistrer auprès du Registrar of Firms (ROF), bien que son inscription auprès de ce dernier assure que l’acte de partenariat soit traité comme un document juridique, offrant ainsi une certaine protection juridique aux partenaires en cas de différences entre eux.

  • Partenariat à responsabilité limitée

Il s’agit d’une nouvelle entité juridique créée par la loi.Il permet aux membres de bénéficier d’une forme de flexibilité similaire à celle d’un cabinet de partenariat, mais offre également une protection de responsabilité. La LLP a son propre PAN et également un statut juridique. Les sociétés en nom collectif, les sociétés à responsabilité limitée et les sociétés à responsabilité limitée peuvent se convertir en sociétés à responsabilité limitée.

  • La société à responsabilité limitée

Cette fonction est similaire à C-Corporation. aux Etats-Unis. Il s’agit d’une entité juridique distincte en matière de fiscalité et de responsabilité. Le nom de la société doit être enregistré auprès du Registrar of Companies (ROC) approprié. Réduire ce type d’entité est généralement fastidieux et prend plusieurs mois.

  • Société à responsabilité limitée à l’audit

Il ressemble à une société privée Société à responsabilité limitée mais a des dispositions pour les propriétaires illimités. Il peut soit être coté en bourse, soit rester non coté. Il s’agit également d’une entité juridique indépendante de ses propriétaires.

Liste des documents juridiques nécessaires à la gestion d’une entreprise en Inde

Les documents juridiques nécessaires pour créer une entreprise. En Inde, la situation peut varier en fonction de l’état dans lequel vous envisagez de créer votre entreprise. De plus, le type d’entreprise que vous souhaitez exploiter peut nécessiter plus ou moins d’enregistrements, de conformité et de certifications.Voici quelques-uns des documents dont vous aurez besoin:

  • Certificat de constitution
  • Plan d’entreprise
  • Numéro d’identification du directeur (DIN)
  • Police d’assurance
  • Certificat de signature numérique
  • Acte constitutif
  • Numéro de compte permanent (PAN)
  • Entreprise Licence
  • Numéro de compte de déduction fiscale (TAN)
  • Taxe sur la valeur ajoutée
  • Taxe professionnelle
  • Taxe sur les services

Liste des agences gouvernementales et parapubliques chargées de l’enregistrement des entreprises et de la délivrance des licences en Inde

Dans différents pays du monde, il existe différents organismes de réglementation des licences. L’Inde a un processus d’enregistrement fastidieux qui est supervisé par différentes agences gouvernementales. Voici une brève liste:

  • Ministère des Affaires corporatives: : ils sont chargés de la réglementation des affaires commerciales en Inde par le biais de la loi sur les sociétés et d’autres lois, lois et règlements connexes. .
  • Registrar of Companies-:
    Le Registrar of Companies in India est l’agence officielle chargée de l’application de la loi sur les sociétés. C’est par leur intermédiaire que vous pouvez vérifier si un nom de société est déjà enregistré.
  • Département des impôts sur le revenu: Il veille à ce que l’impôt soit collecté sur le revenu et vérifié via une carte PAN.
  • Bureau professionnel des impôts -:
    Il s’agit d’un prélèvement de taxe par le gouvernement de l’État.
  • Organisation de la caisse de prévoyance des employés: , créée et gérée par le Trust du gouvernement central. Elle supervise la contribution des employeurs et des employés à une bourse destinée au bien-être de l’employé. tout au long de son mandat dans l’entreprise.

Vous pouvez ajouter cette page à vos favoris